Les ressources de la commune sont-elles suffisantes pour assurer le financement de ses dépenses ?

Telle est la question que tout administré devrait se poser ? Pour répondre à cette question l’analyse du budget de la commune est nécessaire. Plusieurs éléments constitutifs du budget devraient être analysés :

1) Les marges d’autofinancement de la commune et sur leurs évolutions dans le temps (la différence entre les recettes réelles et les charges courantes de la section fonctionnement). En effet, sans marge suffisante et donc sans moyens financiers suffisants, la commune ne peut assumer pleinement ses responsabilités.

2) Le taux d’épargne de la commune est un indicateur important. Ce taux s’apprécie par la différence entre les recettes réelles de fonctionnement et les dépenses réelles de fonctionnement, rapportée aux recettes réelles de fonctionnement.

3) Une vue d’ensemble des recettes courantes de la commune afin de comprendre leur origine et les raisons de la forte variation constatée. Il faut donc réfléchir à la pérennité de cette variation et vérifier qu’elle ne s’est pas faite au détriment des contribuables de la commune ou de fortes rentrées de subventions de l’Etat.

4) Les dépenses réelles de fonctionnement de la commune représentent un indicateur permettant d’évaluer la gestion financière de la commune. Comprendre leur origine et les raisons de leur variation. On peut ainsi apprécier les dépenses réelles de fonctionnement par habitant et réfléchir à l’évolution de ce taux surtout en période de restriction budgétaire de l’Etat.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *